L’ÉGLISE… en Syrie

 

La question de la Syrie, pays de 185 181 km², est très complexe. Malgré bien des difficultés, les chrétiens réussissent à y vivre et jouissent officiellement de la liberté de culte. Le pays tient lieu de refuge pour d’autres chrétiens fuyant des terres voisines plus hostiles, comme l’Irak.

Antioche de Syrie occupe une place de choix dans le rayonnement chrétien et c’est là que pour la première fois les chrétiens y furent ainsi nommés.

La Syrie donna 6 Papes à la chrétienté, de 678 à 741.

Actuellement, on compte 11 communautés chrétiennes dans ce pays : les Orthodoxes , parmi eux les Grecs-orthodoxes, sont majoritaires, puis les Gréco-catholiques appelés aussi Melkites. Les catholiques ne représentent que 3% de la population. L’œcuménisme, notamment par rapport aux autres pays du Moyen-Orient, est exemplaire en Syrie. Dès 1946 a été créé le Conseil des Archevêques catholiques d’Alep qui se réunit chaque semaine pour étudier les affaires de l’Église locale et coordonner les projets communs.